Actualités

Enfants en danger : dans le doute, agissez !

 
Enfants en danger : dans le doute, agissez !

Les violences faites aux enfants sont trop souvent tues sous prétexte que les événements qui adviennent au sein de la cellule familiale relèvent de la liberté éducative ou de l’intimité à laquelle chacun a droit.

La campagne de communication, initiée dans le cadre du Plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants  2017-2019 a pour objectif d’encourager à libérer la parole des victimes et des témoins.

Connaissez-vous le 119 ?

Le 119 est le numéro vert à disposition des enfants victimes de violences et des témoins. Cette plateforme d’écoute a trois missions : la prévention, la protection des enfants et la transmission des informations préoccupantes vers les cellules de recueil.

Les violences faites aux enfants sont l’affaire de tous. Chacun d’entre nous a le pouvoir et le devoir de signaler un enfant en danger. Que vous soyez majeur ou mineur, plusieurs solutions sont à votre disposition.

Quelques rappels importants 

• Mieux vaut signaler les soupçons que vous pouvez avoir sur la sécurité physique et morale d’un enfant, au risque de vous tromper, plutôt que de laisser un enfant en souffrance.
• Quand il s’agit d’un.e mineur.e, la loi vous protège, vous ne pouvez pas être poursuivi pour dénonciation calomnieuse, sauf s’il est établi une volonté manifeste de diffamation à l’encontre du présumé auteur.
• Il est toujours possible de conserver son anonymat lorsque vous signalez des faits de maltraitance sur enfant

Pour en savoir plus, consultez la fiche repère : les solutions pour aider un enfant en danger

Enfantsendanger_visuel1_H