Actualités

Etudiants étrangers : faites votre demande d'autorisation provisoire de travail sur le web

 
 
Etudiants étrangers : faites votre demande d'autorisation provisoire de travail sur le web

Dans les Hauts-de-Seine, les demandes d’autorisation provisoire de travail pour les étudiants étrangers se font désormais sur le web

La Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) d’Ile-de-France expérimente workinfrance.beta.gouv.fr . Ce site web innovant permet aux étudiants étrangers qui résident dans les Hauts-de-Seine et à leurs employeurs de faire leur demande d'autorisation provisoire de travail plus rapidement. Une solution développée dans le cadre d’une startup d'État, pour faciliter les démarches des usagers, grâce au numérique.


Les étudiants étrangers résidant dans les Hauts-de-Seine et leurs employeurs peuvent, depuis le 15 janvier 2019, faire leur demande d'autorisation provisoire de travail en ligne, en seulement quelques minutes via la plateforme  https://workinfrance.beta.gouv.fr . Finis les déplacements, l’attente au guichet et les échanges de courrier, ce téléservice permet d’effectuer ses démarches à distance et de suivre, en temps réel, l’instruction de son dossier. Les personnes concernées sont averties par courriel d’une éventuelle difficulté et de la délivrance de l’autorisation.


Des délais d’attente divisés par trois

Work in France n’était pour l’instant disponible que pour les étudiants résidant à Paris et à Lyon mais va s’ouvrir prochainement à l’ensemble des départements de la région d’Ile-de-France.

Depuis le lancement du site internet, le 28 mars 2018, près de 2 600 demandes ont ainsi été traitées par les services de l’unité départementale de Paris de la Direccte d’Ile-de-France. La téléprocédure permet de diviser par trois la durée de traitement des demandes : un gain de temps pour l’usager mais aussi pour les agents. Libérés des tâches d’accueil, de saisie et d’information des demandeurs sur l’avancement de leur dossier, ces derniers peuvent se consacrer entièrement à l’instruction des demandes qu’ils gèrent en temps réel.

Une start-up d’Etat

Work in France, est un projet développé dans le cadre nouveau des startups d'État promues par la direction interministérielle de la transformation publique (DITP). Première startup des ministères sociaux, elle a été conçue par une petite équipe d’agents publics volontaires, pour travailler sur l’utilisation du numérique afin de simplifier les démarches administratives et faciliter la vie des usagers.