Actualités

Lutte contre les violences sexistes et sexuelles

 
 
Lutte contre les violences sexistes et sexuelles

La lutte contre les violences sexistes et sexuelles s’inscrit dans le cadre de la Grande cause du quinquennat dédiée à l’égalité entre les femmes et les hommes. Aujourd’hui, dénoncer ne suffit plus : il faut désormais changer les comportements.

Au bureau, à domicile, dans les transports en commun, à l’école… Les femmes, quel que soit leur âge, sont exposées ou victimes de violences sexistes et sexuelles dans différents contextes, divers lieux. Ces violences, intolérables, sont interdites et punies par la loi.

La campagne « Réagir peut tout changer » vise à mobiliser l’ensemble de la société française car chacun est concerné et doit se sentir concerné. Et plus particulièrement l’entourage, plus ou moins proche, et les potentiels témoins : il peut s’agir de la famille, des amis, des collègues, des personnes exposées à une scène de violence et/ou ayant eu connaissance de violences.

Les 4 spots de la campagne illustrent la diversité des cas selon la forme de violence (sexistes ou sexuelles, verbales ou physiques) ou le lieu (sphère privée, sphères professionnelle et scolaire, ou encore espace public).

Pour visionner les différents spots, cliquez ici


Vous avez besoin d'aide ? Rendez vous sur le site dédié stop-violences-femmes.gouv.fr

Le 39 19 : Violences Femmes Info

C’est un numéro d’écoute national destiné :

  •  aux femmes victimes de violences
  •  à leur entourage
  •  aux professionnels concernés

Anonyme, gratuit depuis un poste fixe ou mobile en métropole, comme dans les DOM, ce numéro national garantit une écoute, une information, et, en fonction des demandes, une orientation adaptée vers les dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 22h, les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 18h.

Dans ce cadre, le 3919 assure un premier accueil des femmes victimes de violences sexistes et une réponse directe et complète pour les situations de violences conjugales. Pour les autres types de violences dont sont victimes les femmes, le 3919 assure une réponse de premier niveau et effectue une orientation ou un transfert d’appel vers les numéros téléphoniques nationaux ou locaux compétents en fonction de la thématique concernée.

Le 3919 n’est pas un numéro d’appel d’urgence.


En cas d'urgence, voici les numéros à composer :

  • Le 17 : numéro qui vous permet de joindre la police et la gendarmerie.
  • Le 112 : numéro d’appel unique européen pour accéder aux services d’urgence, valable dans l’Union européenne.
  • Le 15 : numéro spécifique aux urgences médicales, qui vous permet de joindre 24h/24 le service d’aide médicale urgente (SAMU).
  • Le 18 : numéro qui vous permet de joindre les pompiers.
  • Le 114 : numéro d’urgence pour les personnes sourdes ou malentendantes victimes ou témoins d’une situation d’urgence, afin de solliciter l’intervention des services de secours (en remplacement des 15, 17, 18).

Pour plus d'informations, consultez la page "A qui m'adresser" sur le site stop-violences-femmes.gouv.fr