Expérimentation de la circulation inter-files dans les Hauts-de-Seine

 
 
Expérimentation de la circulation inter-files dans les Hauts-de-Seine

La circulation inter-files consiste à circuler en deux-roues ou en trois-roues motorisés entre les files de véhicules à l’arrêt ou roulant à vitesse réduite dans un trafic dense et congestionné. Elle n’est actuellement pas autorisée par le code de la route.

Pourquoi mener une expérimentation ?

Bien que massivement pratiquée par les deux-roues motorisés, la circulation inter-files n’est ni encadrée par des règles ni enseignée dans les écoles de conduite. Depuis février 2016, elle est expérimentée à titre exceptionnel, et ce, à condition de respecter certaines règles, dans 11 départements, dont les Hauts-de-Seine, particulièrement embouteillés aux heures de pointe. Ces règles permettront de mieux protéger les conducteurs de deux-roues motorisés qui pratiquent la circulation inter-files et d’en diminuer la dangerosité.

Qui peut circuler en inter-files ?

Seuls les deux-roues ou les trois-roues motorisés de moins de un mètre de large sont autorisés à circuler en inter-files.

image 1_2016-01-13_17h29_35_large

Les tricycles à voie très large, les side-cars et les quads ne sont pas autorisés à circuler en inter-files.

Où peut-on circuler en inter-files ?

  • Dans les 11 départements concernés par l'expérimentation parmi lesquels les Hauts-de-Seine.
  • Uniquement sur les autoroutes et routes à au moins deux fois deux voies séparées par un terre-plein central et où la vitesse autorisée est comprise entre 70 et 130 km/h
  • Lorsqu'il y a trois voies de circulation, les deux-roues motorisés doivent circuler entre les deux files de véhicules les plus à gauche de la chaussée
image 2_2016-01-14_10h58_28_large
  • Dans les Hauts-de-Seine les axes concernés sont les autoroutes A13, A14, A15 et A86 ainsi que les nationales N13, N118, N192, N314, N385, N1013 et la N1014

La circulation inter-files reste interdite en ville et sur les routes non séparées par un terre-plein central.

Quand peut-on circuler en inter-files ? 

  • La circulation inter-files est autorisée lorsque la circulation est dense et qu'elle s'établit en files ininterrompues sur toutes les voies
  • L'espace entre les véhicules doit être suffisant
image 3_2016-01-14_10h58_46_large
  • Le deux-roues motorisés ne doit pas forcer le passage 
  • Attention, lorsqu'une voie est en travaux ou couverte de neige ou de verglas, la circulation inter-files est interdite

Quelles sont les règles à respecter ?  

  • Il est interdit de dépasser un autre deux-roues motorisé circulant en inter-files
  • Lorsque le trafic se fluidifie et que les véhicules circulent à plus de 50 km/h sur au moins une des deux files, le deux-roues motorisé en inter-files doit reprendre sa place dans le courant normal de la circulation
image 4_2016-01-14_10h59_05_large

La vitesse est limitée à 50 km/h, mais il est essentiel d'adapter sa vitesse aux conditions de circulation.

Et bien sûr...  

Côté motards et scootéristes

  • Bien respecter les distances de sécurité entre deux-roues motorisés en inter-files
image 5_2016-01-14_10h47_50_large

Avant de s'engager en inter-files, vérifier qu'aucun deux-roues motorisé n'y circule et actionner le clignotant afin d'avertir les autres usagers de la route

image 6_2016-01-14_10h48_00_large
  • Remercier par un signe les autres conducteurs qui vous laissent passer. La courtoisie et le respect mutuel sont les fondements d'un partage de la route en toute sécurité.

Côté automobilistes et autres usagers

  • Laisser un espace suffisant pour faciliter la circulation des motocyclistes qui roulent en inter-files
image 7_2016-01-14_10h34_36_large
  • Toujours vérifier dans son rétroviseur et contrôler les angles morts avant tout changement de file
  • Eviter les manœuvres brusques 
  • Veiller à actionner le clignotant avant de changer de file
image 8_2016-01-14_10h34_50_large

Si toutes ces règles de bonne conduite font leurs preuves, la circulation inter-files pourra être généralisée dès 2020.


Pour en savoir plus, rendez vous sur la page dédiée http://www.securite-routiere.gouv.fr/