Newsletter France Relance

 
 
.

#1

Février 2021

La Lettre France Relance

dans les Hauts-de-Seine

Mesdames, Messieurs,

Dans le cadre du plan de relance, de multiples appels à projets ont été lancés et vous êtes nombreux – collectivités locales, entreprises et acteurs économiques, chambres consulaires, associations – à vous mobiliser, créant ainsi les conditions d’un véritable rebond départemental.

Afin de faciliter davantage l’appropriation de ces dispositifs et de vous informer de manière régulière, j’ai le plaisir de vous adresser la première « Lettre France Relance dans les Hauts-de-Seine ».

Ce vecteur d’information synthétique, à fréquence bimensuelle, contiendra un chiffre-clé ou une actualité juridique, ainsi qu’un calendrier des appels à projets arrivant à échéance et pourra donner lieu à d’éventuels échanges avec les services de l'Etat pour vous accompagner dans vos démarches.

En cette période singulière, le tissu économique et social des Hauts-de-Seine fait preuve d’une grande résilience et dispose d’importants atouts pouvant être mis en valeur ou s’amplifier grâce à ces appels à projets.

Je vous souhaite une très bonne lecture et vous remercie pour votre implication quotidienne.

Laurent HOTTIAUX

Préfet des Hauts-de-Seine

 
LE SITE A CONSULTER

La préfecture des Hauts-de-Seine dispose d’un portail centralisant les dernières actualités du Plan de relance.

Vous y trouverez les principaux liens utiles. Un lien renvoie également à la plateforme de la préfecture de la région d’Île-de-France, qui recense toutes les aides disponibles dans la région.

→ Lien : Préfecture des Hauts-de-Seine
LES CHIFFRES DE LA QUINZAINE
824  

Nombre d’entrées dans le dispositif de Garantie Jeunes dans les Hauts-de-Seine en 2020.

La Garantie Jeunes permet d'accompagner les jeunes entre 16 et 25 ans en situation de grande précarité vers l'emploi ou la formation.

Elle est mise en œuvre par les missions locales. Dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », les moyens alloués à ce dispositif sont augmentés.

→ Lien : Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion
15,4 M €

Montant total des subventions accordées aux projets retenus dans les Hauts-de-Seine à fin 2020, dans le cadre des appels à projet du plan de relance (Résilience, automobile, aéronautique et volet territorial)

Au 31 décembre 2020, ce sont 40 projets industriels qui avaient été déposés dans le département.

LES DEUX ACTUALITÉS DE LA QUINZAINE

Pour les collectivités

Friches et territoires

Pour les entreprises

Tiers-lieux

En réutilisant des sols laissés à l’abandon pour des projets d’aménagement ou de relocalisation, la reconversion de friches participe à l’objectif de zéro artificialisation nette des sols à l’horizon 2030.

Les coûts de dépollution sont généralement très élevés et ne peuvent pas toujours être supportés par les porteurs.

Trois dispositifs sont en cours pour accompagner les porteurs de projets. Leurs subventions sont potentiellement cumulables. Un tableau comparatif est disponible ici .

1 -AAP francilien « Recyclage foncier des friches » de la DRIEA Ile-de-France. La 1e session se clôture le 01/03/2021.

→ Lien : DRIEA Ile-de-France

2 - Pour les reconversions de site ICPE, une dotation nationale est portée par l’ADEME. Ouvert jusqu’au 25/02/2021.

→ Lien : ADEME

3 - La 3e session de l’AMI « Reconquérir les friches franciliennes », de la région Ile-de-France. Ouverte jusqu’au 08/03/2021.

→ Lien : Région Ile-de-France .

Enfin, l’AAP « Site industriel clé en main » est ouvert jusqu’au 31/03/2021 pour les collectivités qui auraient identifié des sites propices. → Lien : DGE

 

 

Les tiers-lieux sont devenus des plateformes de services qui contribuent à la vitalité de tous les territoires. Lancé en 2019 pour les soutenir, l’AMI « Fabriques de territoire »  s’accélère dans le cadre du Plan de relance.

Dans les métropoles, une attention est portée aux tiers-lieux dans les quartiers prioritaires de la ville. Les tiers-lieux existants ou en projets seront soutenus sur 3 ans.

Ouvert jusqu’à la fin de l’année, l’AMI s’adresse aux entreprises, aux associations mais aussi aux collectivités et leurs groupements.

La prochaine vague d’instruction des dossiers a lieu le 30/03/2021.

→ Lien : Société numérique - ANCT

 

   
Contact : pref-relance@hauts-de-seine.gouv.fr
Mars 2021

La Lettre France Relance

dans les Hauts-de-Seine

Mesdames, Messieurs,

J’ai le plaisir de vous adresser cette deuxième « Lettre France Relance dans les Hauts-de-Seine ». Je vous remercie pour vos nombreux retours sur ce nouveau support de communication, que nous tâcherons de faire évoluer au gré de vos suggestions.

Le comité départemental du plan de relance, tenu le 5 mars 2021 sous la présidence du préfet des Hauts-de-Seine, a permis de faire un point d’étape avec les élus et les acteurs économiques sur le déploiement de « France Relance » dans le département.

Les nombreux chiffres présentés ont illustré toute la mobilisation du tissu économique et social de notre département pour se saisir des nombreux dispositifs lancés. Les dialogues réguliers que nous maintenons avec les porteurs de projet, notamment lors des réunions avec les filières, sont éclairants pour identifier les éventuels points de blocage et les améliorations possibles.

Je vous souhaite une très bonne lecture et vous remercie pour votre implication quotidienne.

Yoann BLAIS

Sous-préfet, en charge du développement économique et de l’emploi

 
LE SITE A CONSULTER

Lancée à l’automne dernier, la plateforme « 1 jeune 1 solution » met en relation les jeunes de moins de 26 ans cherchant un emploi, une formation ou une mission avec des entreprises.

A la suite des annonces du Premier ministre, les jeunes et les entreprises peuvent désormais y retrouver une bourse de stages et des offres d’emploi.

Les employeurs peuvent y déposer facilement leurs offres.

→ Lien : 1jeune1solution.gouv.fr
L’ACTUALITÉ JURIDIQUE

 Un décret du 9 mars 2021 apporte des précisions concernant les évolutions du fonds de solidarité.

Un régime est ajouté pour les centres commerciaux interdits d’accueil du public (plus de 20 000 m²), qui bénéficieront des mêmes aides que les entreprises du secteur « S1 Bis » en cas de pertes de plus de 50% de chiffre d’affaires.

→ Lien : Légifrance
LE CHIFFRE DE LA QUINZAINE
2,1 M€  

Montant alloué aux structures alto-séquanaises de l’économie circulaire dans le cadre du plan de relance.

6 structures sont concernées, bénéficiant de près d’un quart de l’enveloppe régionale.

Un soutien particulier a été apporté aux recycleries et ressourceries, qui poursuivent un double objectif d’économie durable et d’insertion professionnelle.

→ Lien : Le Fonds économie circulaire de l’ADEME
L’ANNONCE SUR LE PLAN DE RELANCE

Présentés ce jeudi 11 mars, les premiers résultats du Fonds de décarbonation de l’industrie (ADEME) sont positifs, avec déjà 49 projets soutenus grâce au plan de relance.

Les AAP sont reconduits pour l’année 2021, avec un périmètre élargi :

-l’AAP portant sur l’efficacité énergétique est élargi à la transformation des procédés ;

-l’AAP sur la production de chaleur biomasse est reconduit.

Pour chacun de ces appels à projets, un premier relevé des candidatures aura lieu le 17/05/2021, puis un second le 14/10/2021. 

→ Lien : Ministère de la transition écologique
LES ACTUALITÉS DE LA QUINZAINE
Pour les collectivités Pour les entreprises

Jardins partagés et collectifs

● Piloté par la préfecture des Hauts-de-Seine, l’AAP « Jardins partagés et collectifs » vise à soutenir l’agriculture urbaine et les lieux de vie dans les quartiers.

● Les porteurs de projets peuvent être les collectivités, des bailleurs ou des associations qui gèrent des jardins partagés.

● Les aides serviront à financer des investissements matériels (outils de jardinage, fourniture et pose d’équipements) et immatériels (études).

● L’AAP est ouvert jusqu’au 10/09/2021. Les dossiers sont instruits au fil de l’eau jusqu’à épuisement des crédits. La prochaine relève a lieu le 09/06/2021.

→ Lien : Préfecture des Hauts-de-Seine

Transition écologique

● Lancé en décembre 2020, cet AAP de l’ADEME vise à soutenir l’industrialisation et la commercialisation de nouveaux produits ou solutions proposés par des PME et générant des externalités positives pour l’environnement.

● Le dispositif est très large, couvrant ainsi des projets portés dans l’énergie, les transports, l’industrie, le recyclage…

Cela consiste en une aide forfaitaire de 100 000€ pour les PME ayant des projets dont la phase de R&D est déjà réalisée. Il s’agit de financer l’industrialisation et le déploiement.

Les dossiers de candidature sont synthétiques (10 pages maximum) et visent à cibler les projets les plus prometteurs.

La clôture finale a lieu le 05/04/2021

→ Lien : ADEME

Alimentation locale et solidaire

● Cet AAP, également suivi au niveau départemental par la préfecture des Hauts-de-Seine, vise à encourager le développement d’une alimentation saine et durable.

● Le volet territorialisé soutient les producteurs, les associations, les entreprises et les collectivités qui ont engagé des démarches d’approvisionnement et de mise à disposition d’une alimentation de qualité pour tous : conditionnement, locaux, commerces ambulants, etc.

● L’AAP est ouvert jusqu’au 02/07/2021. Les dossiers sont instruits au fil de l’eau jusqu’à épuisement des crédits. La prochaine relève a lieu le 28/04/2021.

→ Lien : Préfecture des Hauts-de-Seine

Commerce et numérisation

● Lancé en janvier 2021, le « Chèque Num » est une aide forfaitaire de 500€ destinée aux entreprises de moins de 11 salariés

● L’aide est proposée aux entreprises qui ont fait l’objet d’une interdiction d’accueil de public ainsi qu’aux hôtels.

● Pour bénéficier de cette aide, les entreprises doivent avoir engagé des dépenses de numérisation de 450€ minimum - entre le 30/10/2020 et le 31/03/2021.

● Ces dépenses peuvent inclure des achats ou des abonnements, notamment en matière de vente et en ligne ou de recours à des logiciels. Les dépenses d’accompagnement sont aussi éligibles.

→ Lien : France Num

 

 
 

#3

Mars 2021

La Lettre France Relance

dans les Hauts-de-Seine

Mesdames, Messieurs,

J’ai le plaisir de vous adresser cette troisième « Lettre France Relance dans les Hauts-de-Seine », qui rappelle de manière synthétique plusieurs échéances relatives au plan de relance.

Je vous souhaite une très bonne lecture.

Yoann BLAIS

Sous-préfet, en charge du développement économique et de l’emploi

 
L’ACTUALITÉ JURIDIQUE

●  Le fonds de solidarité aide les entreprises particulièrement impactées par la crise de la COVID-19.

● La demande d’aide se fait par voie dématérialisée, à l’aide du formulaire mis en ligne. Celui relatif aux pertes au titre du mois de février 2021 est en ligne depuis le 15/03/2021 sur impots.gouv.fr.

● La date limite de dépôt est le 30/04/2021. Le montant de l'aide est calculé automatiquement sur la base des éléments déclarés.

→ Lien : impôts.gouv.fr
LE CHIFFRE DE LA QUINZAINE
5,09 M€  
Montant dont ont bénéficié les structures altro-séquanaises dans les secteurs culturels du cinéma (40 %), de la musique (33 %), de la création et du livre, au titre du Plan de relance.
→ Lien : A signaler, un appel à projets en cours, date limite de dépôt des dossiers fixée au lundi 19/04/2021, concernant l’Aide pour la modernisation des librairies dans le cadre du plan de relance pour le livre : DRAC Ile-de-France
LES ANNONCES SUR LE PLAN DE RELANCE

Le soutien à l’inclusion numérique est une priorité du plan de relance, avec notamment le recrutement de 4 000 conseillers numériques France Services. Formés et présents partout en France, ils offriront des dispositifs d’accompagnement individuel ou collectif pour favoriser la montée en compétence numérique.

Après le lancement d’un AMI destiné aux collectivités, l’ANCT vient de lancer un AMI destiné aux acteurs à statut privé, associatifs ou du secteur de l’ESS.

Il vise à recueillir les propositions de ces acteurs prêts à porter les contrats de conseillers numériques en contrepartie d’une subvention de l’Etat pour la prise en charge partielle de leur formation et de leur rémunération.

Les structures intéressées sont invitées à déposer leur dossier sur la plateforme de l’ANCT

→ Lien : conseiller-numerique.gouv.fr

 L’entrepreneuriat peut constituer, au même titre que l’emploi salarié, un vecteur d’inclusion sociale et d’autonomisation pour des personnes fragilisées sur le marché du travail.

L’AAP « Inclusion par le travail indépendant des personnes en difficulté d’accès à l’emploi » s’inscrit dans cette dynamique : il s’agit de sélectionner des opérateurs d’envergure nationale pour porter cette ambition.

 Les structures doivent être enmesure de permettre rapidement à aux personnes à accéder à la création ou la reprise d’entreprise lorsqu’il s’agit d’une solution pertinente pour leur projet. La date de clôture est le 23/04/2021.

→ Lien : Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion

LE RENDEZ-VOUS A VENIR

En faisant de leur ancrage local leur ADN, les entreprises de l’économie sociale et solidaires sont un vecteur de dynamisation des territoires.

Outre les différents AAP présentés ci-dessous, un webinaire ESS est organisé le mercredi 31/03/2021, de 14h00 à 17h00.

● L’événement est organisé par l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT).

→ Infos et inscriptions : ANCT – Webinaire 31/03/2021
LES ACTUALITÉS DE LA QUINZAINE
Pour les collectivités Pour les entreprises

Numérique scolaire

● L’appel à projets pour un socle numérique dans les écoles élémentaires vise à réduire les inégalités scolaires et à lutter contre la fracture numérique.

● Il soutient la transformation numérique des écoles en favorisant autour de 3 volets essentiels : l’équipement d’un socle numérique de base ; les services et les ressources numériques ; l’accompagnement à la prise en main.

● L’aide de l’État est comprise entre 50% et 70% selon la nature de la dépense et le montant engagé par la collectivité.

● La date de clôture est le 31/03/2021.

 

→ Lien : Ministère de l’éducation nationale

Economie sociale et solidaire (ESS)

L’économie sociale et solidaire contribue à la croissance et à l’emploi par le soutien qu’elle apporte en particulier à :

- la cohésion sociale ;

- l’insertion professionnelle ;

- la revitalisation des quartiers prioritaires de la ville.

De nombreux appels à projets sont actuellement ouverts, sur l’ensemble des politiques publiques : Agriculture, Solidarité, Culture et tourisme, sport, numérique…

L’emploi des jeunes et le recours à l’apprentissage

 

→ Lien : Ministère de l’Economie, des finances et de la relance

Phase de concertation concernant les  projets de l’Incubateur des territoires

● Dans le cadre du plan de relance, l’Incubateur des territoires (ANCT) a lancé un « programme national d’investigation » : il s’agit de concevoir de services numériques en partant des besoins des collectivités et des agents.

Après avoir pu recueillir les besoins des collectivités de janvier à mars 2021, l’Incubateur des territoires a lancé la phase de concertation : les collectivités territoriales et leurs groupements sont invités à manifester leur soutien aux projets qu'ils jugent prioritaires.

Sur le site de l’Incubateur des territoires, les collectivités peuvent étudier les propositions déposées et voter pour les projets qui les intéressent, jusqu’au 15/04/2021.

Au mois de mai, des groupes de travail seront lancés en associant les collectivités intéressés par le déploiement des projets sélectionnés.

 

→ Lien : mon.incubateur.anct.gouv.fr

ESS : Focus sur l’Appel à projet « ORPLAST - Objectif Recyclage PLASTiques »

A destination des petites, moyennes et grandes entreprises

 

● Soutien direct au fonctionnement des producteurs de matières plastiques de recyclage (MPR).

 

● Six dates de dépôt des dossiers sont fixées jusqu’au 15/09/2022 : la prochaine est fixée au 01/07/2021.

 

● Le dispositif de l’ADEME – ORPLAST - Objectif Recyclage PLASTiques - vise à soutenir financièrement l’intégration de matières plastiques recyclées par les plasturgistes ou transformateurs qui effectuent la transformation de la matière première en produits, en prenant en compte les contraintes techniques réelles pour adapter les systèmes productifs à l’intégration des MPR.

 

→ Liens : Ministère de l’économie & ADEME

 

L’AMI « Sécuriser les territoires »

● Cet AMI, consacré au lancement de démonstrateurs territoriaux de cybersécurité, vient d’être lancé dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA).

● L’objectif est d'identifier et de sélectionner les acteurs du territoire qui souhaitent expérimenter des démonstrateurs de cybersécurité qui répondent à leurs besoins. La clôture de la consultation a lieu le 16/06/2021.

 

→ Lien : Caisse des dépôts

 
 

#4

Avril 2021

     
       

 

 
LE CHIFFRE DE LA QUINZAINE
177  

● C’est, depuis le 01/01/2021, le nombre de jeunes entrés en parcours d’insertion par l'activité économique (IAE) dans le département des Hauts-de-Seine.

● Ce chiffre traduit le dynamisme de ce dispositif, qui permet aux personnes les plus éloignées de l’emploi, en raison de difficultés sociales et professionnelles particulières (âge, état de santé, précarité) de bénéficier d’un accompagnement renforcé qui doit faciliter leur insertion professionnelle.

● Il reflète également la pleine mobilisation des structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE) du département, pleinement engagées pour accueillir et accompagner ces travailleurs.

LES ANNONCES SUR LE PLAN DE RELANCE

« 1 jeune, 1 mentor » : premier appel à projets en soutien de l’objectif de 100 000 mentors en 2021.

● Dans la continuité du plan « 1 jeune 1 solution », le dispositif « 1 jeune, 1 mentor » permettra à 100 000 jeunes d’avoir accès à des mentors d’ici la fin d’année 2021. Le Gouvernement lance un appel à projets afin de soutenir des projets de croissance du mentorat en France. Doté de 16 millions d’euros, il est ouvert du 25 mars au 19 avril 2021.

● Le dispositif « 1 jeune, 1 mentor » a été annoncé par le Président de la République le 1er mars dernier. Venant compléter le plan « 1 jeune, 1 solution », il vise à accroître le nombre de jeunes qui bénéficient, pendant leur parcours scolaire, dans leurs choix d’orientation ou en phase d’insertion professionnelle, d’un accompagnement par un mentor plus âgé (étudiant, professionnel en exercice ou jeune retraité).

● Toute question en amont de la candidature peut être adressée à : mentorat@jeunesse-sports.gouv.fr .

 → Lien utile : site internet du ministère du travail et de l’emploi

 
 
 
LES ACTUALITÉS DE LA QUINZAINE
Pour les collectivités Pour les entreprises

« Développer la coopération avec mes partenaires et usagers grâce au numérique »

● Les projets proposés devront concerner les collectivités territoriales, les groupements de collectivités et réseaux de mutualisation.

● Cet AAP est ouvert pour permettre à des politiques publiques de fonder une part importante de leur succès sur des alliances entre les administrations locales et les acteurs de son écosystème (citoyens, entreprises, associations...), dans lesquelles ces derniers participent à l'action publique, et la coproduisent avec l'administration.

● Cet AAP permet un cofinancement des projets égal à 50 % des coûts du projet (1 € apporté par le fonds pour 1 € mobilisé par le porteur).

● Date d'ouverture de la 1ère session de candidature : 25 janvier 2021. Date de clôture de la 1ère session de candidature : 28 mai 2021

 ● Critères de sélection des projets

Lien : France-relance

Accélérateur international Ile-de-France

La 1ère promotion de l’Accélérateur International Ile-de-France recherche ses candidats ! Ce programme, porté par Bpifrance, vise à accompagner 20 PME industrielles de la région, cherchant à activer une stratégie de relance par l’export.

● Cet Accélérateur consiste en un parcours intensif de 18 mois, avec  des formations sur mesure et de la mise en réseau. Le but est de développer sa stratégie internationale en adaptant ses solutions aux marchés ciblés.

● Les entreprises intéressées peuvent postuler à l’appel à projets jusqu’au 04/05/2021.

 → Lien : Bpifrance

Déployer France Connect et utiliser les API nationales

● Participation au financement de l’intégration du bouton FranceConnect et des API nationales (voir catalogue sur https://api.gouv.fr/ ) dans les services numériques proposés à vos usagers.

Les critères d'évaluation des projets seront :

  • Pour l'intégration de FranceConnect : Identification d'un service ou portail en ligne aux citoyens dans lequel FranceConnect sera intégré.
  • Pour l'intégration d'API : Identification d'un (ou plusieurs) service en ligne aux citoyens dans lequel des API nationales seront intégrées pour simplifier la démarche pour l'usager. L'URL du service ainsi que la précision de la ou les API concernées devront être transmises, ainsi qu'une courte description de la simplification vue de l'usager : « avant l'usager devait... » « à l'avenir l'usager n'aura plus à... ».

Ce guichet finance un ticket forfaitaire de 5 000 € TTC par projet.

Date d'ouverture du guichet : 25 janvier 2021 - Date de clôture du guichet : 30 septembre 2022.

 → Lien : France-relance

Numérique

● L’appel à projets ATF « Plateformes numériques et mutualisation de données pour les filières » est financé par le Programme d’investissements d’avenir (PIA).

● Le but est de soutenir des initiatives numériques pour renforcer des filières industrielles et leur structuration.

Les projets soutenus (plateformes, outils numériques, partage de données, etc.) doivent générer un effet structurant sur une ou plusieurs filières. Les entreprises peuvent postuler jusqu’au 24/11/2021.

● L’instruction des dossiers est conduite par Bpifrance, sous la coordination du Secrétariat Général pour l’Investissement (SGPI).

 → Lien : Bpifrance

 

 Intelligence artificielle : la France et l'Allemagne lancent un appel à projets commun

● Dans le cadre d'un nouvel appel à projets, la France et l'Allemagne mettent à disposition des aides à hauteur de 10 millions d'euros chacune pour les trois prochaines années :

- dans le cadre du programme des investissements d’avenir pour la France,

- dans le cadre du programme «Entwicklung digitaler Technologien» pour l’Allemagne.

● Ils seront basés sur des technologies d'intelligence artificielle utilisées pour la prévention des risques, la gestion des crises et la résilience. Des projets portant sur des questions transversales, telles que le partage de données ou la création de synergies basées sur des infrastructures existantes comme GAIA-X, sont également possibles.

Les propositions de projets peuvent être soumises jusqu'au 29 avril 2021.

Lien : Direction générale des entreprises

Aide au loyer pour la relance des commerces

● Pour soutenir les commerces, bars, cafés, restaurants et entreprises artisanales ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public en mars 2021, la Région Île-de-France reconduit l'aide exceptionnelle de 1 000 €.

● Cette mesure de relance est à destination des commerces, bars, restaurants et des entreprises artisanales ayant des locaux commerciaux et qui ont dû cesser d’accueillir du public en mars 2021.

Lien : site internet du conseil régional d’Ile-de-France

   
Contact : pref-relance@hauts-de-seine.gouv.fr
     
 

#4

Avril 2021

     
       

 

 
LE CHIFFRE DE LA QUINZAINE
177  

● C’est, depuis le 01/01/2021, le nombre de jeunes entrés en parcours d’insertion par l'activité économique (IAE) dans le département des Hauts-de-Seine.

● Ce chiffre traduit le dynamisme de ce dispositif, qui permet aux personnes les plus éloignées de l’emploi, en raison de difficultés sociales et professionnelles particulières (âge, état de santé, précarité) de bénéficier d’un accompagnement renforcé qui doit faciliter leur insertion professionnelle.

● Il reflète également la pleine mobilisation des structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE) du département, pleinement engagées pour accueillir et accompagner ces travailleurs.

LES ANNONCES SUR LE PLAN DE RELANCE

« 1 jeune, 1 mentor » : premier appel à projets en soutien de l’objectif de 100 000 mentors en 2021.

● Dans la continuité du plan « 1 jeune 1 solution », le dispositif « 1 jeune, 1 mentor » permettra à 100 000 jeunes d’avoir accès à des mentors d’ici la fin d’année 2021. Le Gouvernement lance un appel à projets afin de soutenir des projets de croissance du mentorat en France. Doté de 16 millions d’euros, il est ouvert du 25 mars au 19 avril 2021.

● Le dispositif « 1 jeune, 1 mentor » a été annoncé par le Président de la République le 1er mars dernier. Venant compléter le plan « 1 jeune, 1 solution », il vise à accroître le nombre de jeunes qui bénéficient, pendant leur parcours scolaire, dans leurs choix d’orientation ou en phase d’insertion professionnelle, d’un accompagnement par un mentor plus âgé (étudiant, professionnel en exercice ou jeune retraité).

● Toute question en amont de la candidature peut être adressée à : mentorat@jeunesse-sports.gouv.fr .

 → Lien utile : site internet du ministère du travail et de l’emploi

 
 
 
LES ACTUALITÉS DE LA QUINZAINE
Pour les collectivités Pour les entreprises

« Développer la coopération avec mes partenaires et usagers grâce au numérique »

● Les projets proposés devront concerner les collectivités territoriales, les groupements de collectivités et réseaux de mutualisation.

● Cet AAP est ouvert pour permettre à des politiques publiques de fonder une part importante de leur succès sur des alliances entre les administrations locales et les acteurs de son écosystème (citoyens, entreprises, associations...), dans lesquelles ces derniers participent à l'action publique, et la coproduisent avec l'administration.

● Cet AAP permet un cofinancement des projets égal à 50 % des coûts du projet (1 € apporté par le fonds pour 1 € mobilisé par le porteur).

● Date d'ouverture de la 1ère session de candidature : 25 janvier 2021. Date de clôture de la 1ère session de candidature : 28 mai 2021

 ● Critères de sélection des projets

Lien : France-relance

Accélérateur international Ile-de-France

La 1ère promotion de l’Accélérateur International Ile-de-France recherche ses candidats ! Ce programme, porté par Bpifrance, vise à accompagner 20 PME industrielles de la région, cherchant à activer une stratégie de relance par l’export.

● Cet Accélérateur consiste en un parcours intensif de 18 mois, avec  des formations sur mesure et de la mise en réseau. Le but est de développer sa stratégie internationale en adaptant ses solutions aux marchés ciblés.

● Les entreprises intéressées peuvent postuler à l’appel à projets jusqu’au 04/05/2021.

 → Lien : Bpifrance

Déployer France Connect et utiliser les API nationales

● Participation au financement de l’intégration du bouton FranceConnect et des API nationales (voir catalogue sur https://api.gouv.fr/ ) dans les services numériques proposés à vos usagers.

Les critères d'évaluation des projets seront :

  • Pour l'intégration de FranceConnect : Identification d'un service ou portail en ligne aux citoyens dans lequel FranceConnect sera intégré.
  • Pour l'intégration d'API : Identification d'un (ou plusieurs) service en ligne aux citoyens dans lequel des API nationales seront intégrées pour simplifier la démarche pour l'usager. L'URL du service ainsi que la précision de la ou les API concernées devront être transmises, ainsi qu'une courte description de la simplification vue de l'usager : « avant l'usager devait... » « à l'avenir l'usager n'aura plus à... ».

Ce guichet finance un ticket forfaitaire de 5 000 € TTC par projet.

Date d'ouverture du guichet : 25 janvier 2021 - Date de clôture du guichet : 30 septembre 2022.

 → Lien : France-relance

Numérique

● L’appel à projets ATF « Plateformes numériques et mutualisation de données pour les filières » est financé par le Programme d’investissements d’avenir (PIA).

● Le but est de soutenir des initiatives numériques pour renforcer des filières industrielles et leur structuration.

Les projets soutenus (plateformes, outils numériques, partage de données, etc.) doivent générer un effet structurant sur une ou plusieurs filières. Les entreprises peuvent postuler jusqu’au 24/11/2021.

● L’instruction des dossiers est conduite par Bpifrance, sous la coordination du Secrétariat Général pour l’Investissement (SGPI).

 → Lien : Bpifrance

 

 Intelligence artificielle : la France et l'Allemagne lancent un appel à projets commun

● Dans le cadre d'un nouvel appel à projets, la France et l'Allemagne mettent à disposition des aides à hauteur de 10 millions d'euros chacune pour les trois prochaines années :

- dans le cadre du programme des investissements d’avenir pour la France,

- dans le cadre du programme «Entwicklung digitaler Technologien» pour l’Allemagne.

● Ils seront basés sur des technologies d'intelligence artificielle utilisées pour la prévention des risques, la gestion des crises et la résilience. Des projets portant sur des questions transversales, telles que le partage de données ou la création de synergies basées sur des infrastructures existantes comme GAIA-X, sont également possibles.

Les propositions de projets peuvent être soumises jusqu'au 29 avril 2021.

Lien : Direction générale des entreprises

Aide au loyer pour la relance des commerces

● Pour soutenir les commerces, bars, cafés, restaurants et entreprises artisanales ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public en mars 2021, la Région Île-de-France reconduit l'aide exceptionnelle de 1 000 €.

● Cette mesure de relance est à destination des commerces, bars, restaurants et des entreprises artisanales ayant des locaux commerciaux et qui ont dû cesser d’accueillir du public en mars 2021.

Lien : site internet du conseil régional d’Ile-de-France

   
Contact : pref-relance@hauts-de-seine.gouv.fr