Actualités

Huit projets retenus dans les Hauts-de-Seine dans le cadre de l'appel à projet DILCRAH

 
 
La délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) soutient et encourage les initiatives de la société civile engagée contre les haines et les discriminations.

Ainsi, chaque année, différents projets venus compléter la mobilisation et l’action des services de l’Etat sont subventionnés afin de faire reculer la haine.

Pour les Hauts-de-Seine, la DILCRAH a choisi  8 projets pour compléter la mobilisation de l'Etat contre les  haines et les discriminations pour l’année 2020-2021

  • Centre social et culturel des Fossés-Jean, projet "Dans les pas de Simone Veil" : une combattante de la défense des droits humains. Ce projet vise à travers l'étude de l l'histoire de Simone Veil à lutter contre toutes les formes de négationnisme et d'antisémitisme, de faire prendre conscience aux participants des valeurs qui constituent le socle de la construction européenne et de transmettre des repères et favoriser l’échange intergénérationnel. Attribution DILCRAH : 3000 €.
  • MJC Villeneuve la Garenne, projet "Les semaines citoyennes de la MJC" : organiser au cours de 2021, 3 semaines citoyennes en lien avec le vivre ensemble; une semaine sur la mémoire de la SHOAH, une semaine contre les discriminations et une semaine de la Fraternité. L'objectif est de travailler sur le devoir de mémoire, sur la lutte contre l'antisémitisme et le racisme ainsi que sur la valeur républicaine de fraternité. Attribution DILCRAH : 4000 €.
  • IFAC, projet "Parcours de sensibilisation pour lutter contre le racisme et l'antisémitisme, la haine et les discriminations anti LGBT" : intervention directe auprès des enfants par la mise en place d'un parcours d'interventions ludiques et participatives auprès d'un public 8/11 ans sur les thématiques suivantes: l'égalité filles garçons; lutte contre le racisme; lutte contre les discriminations. Méthodes: jeux de cartes, bandes dessinées, études de cas, photolangage, quizz, mappe-monde. Attribution DILCRAH : 3000 €.
  • Théâtre de l'Estrade, projet "Le problème Spinoza Quand le théâtre questionne notre identité" Favoriser la réflexion collective en classe autour des risques de radicalisation en milieu scolaire. Déconstruire les préjugés et les amalgames. Renforcer le lien social et la citoyenneté. Limiter les comportements à risques radicaux par le Théâtre. Attribution DILCRAH : 4000 €.
  • TSARA, projet  "Aujourd'hui" - déjà soutenu en 2019 par la DILCRAH (pour action sur la ville de Mantes-la-Jolie), projet qui se propose de lutter contre les stéréotypes dont souffrent les populations Roms et Tsiganes. Pour ce faire, sera mené un travail de préparation, d'enquêtes et de médiation sur le terrain qui viendra ensuite nourrir le travail de dialogues et de présentations en public. Attribution DILCRAH : 5000 €.
  • OLYMPIO, projet "Une éducation à l'altérité: Développer la tolérance chez les enfants et les jeunes" : Impliquer les élèves dans le débat d'idées, susciter la réflexion et le questionnement sur les processus qui amènent aux discriminations, Identifier et déconstruire les préjugés.  Attribution DILCRAH : 2000 €.
  • ASAV, projet "Plaidoyer et sensibilisation contre le racisme et la xénophobie envers le public Rom et 'gens du voyage'". Attribution DILCRAH : 2500 €.
  • Association Eveil, projet "Programme de sensibilisation à la lutte contre les discriminations en particulier celles liées à l'orientation sexuelle". Attribution DILCRAH : 2000 €.